Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

puce_orange.gif
L’épandage des boues d’épuration sur prairies

Le 09-02-2010 par Institut de l'élevage/ CNIEL ( )

Un guide de l'Institut de l'élevage pour les élevages laitiers et qui analyse les risques et donne des recommandations techniques.

Auteurs du guide: Jean-Baptiste Dollé (Institut de l’Elevage), et Sabine PICARD (CNIEL)

guide-boues.JPG Les boues urbaines et industrielles produites en France sont essentiellement destinées à l’épandage sur les terres agricoles. Economiquement intéressante pour la collectivité, la filière d’épandage des boues permet la restitution au sol de matières fertilisantes mais se traduit également selon les cas par l’apport au sol de certains contaminants (éléments traces métalliques, composés traces organiques, pathogènes). Les épandages généralement réalisés sur terres labourables sont parfois mis en œuvre sur prairies lorsque la part importante de prairie sur une zone géographique est couplée à une forte densité urbaine. Dans ces situations, il convient d’être vigilent pour limiter les risques de contamination des animaux et du lait.

Pour télécharger ce guide, ou le commander par courrier, cliquez-ici

Jean-Baptiste Dollé (Institut de l’Elevage), CNIEL

Les boues urbaines et industrielles produites en France sont essentiellement destinées à l’épandage sur les terres agricoles. Economiquement intéressante pour la collectivité, la filière d’épandage des boues permet la restitution au sol de matières fertilisantes mais se traduit également selon les cas par l’apport au sol de certains contaminants (éléments traces métalliques, composés traces organiques, pathogènes). Les épandages généralement réalisés sur terres labourables sont parfois mis en œuvre sur prairies lorsque la part importante de prairie sur une zone géographique est couplée à une forte densité urbaine. Dans ces situations, il convient d’être vigilent pour limiter les risques de contamination des animaux Jean-Baptiste Dollé (Institut de l’Elevage), CNIELLes boues urbaines et industrielles produites en France sont essentiellement destinées à l’épandage sur les terres agricoles. Economiquement intéressante pour la collectivité, la filière d’épandage des boues permet la restitution au sol de matières fertilisantes mais se traduit également selon les cas par l’apport au sol de certains contaminants (éléments traces métalliques, composés traces organiques, pathogènes). Les épandages généralement réalisés sur terres labourables sont parfois mis en œuvre sur prairies lorsque la part importante de prairie sur une zone géographique est couplée à une forte densité urbaine. Dans ces situations, il convient d’être vigilent pour limiter les risques de contamination des animaux et du lait.et du lait.



Liens associés
Désolé aucun lien associé pour ce thème
Si vous souhaitez suggérer un lien contactez le webmaster