Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

puce_jaune.gif
Le bio, c'est quoi ?

Le 11-10-2008 par P.CALDERAN (Chambre d'Agriculture )

La chambre d'agriculture du Tarn donne des précisions sur l'agriculture biologique: le concept, la règlementation, l'affichage...

Un concept écologique

L'agriculture biologique est un mode de production répondant à une éthique écologique, sociale et économique dont l'objectif est de promouvoir une agriculture durable et respectueuse de l'environnement. Elle vise à produire en respectant au mieux les équilibres entre le sol, les plantes et les animaux.

L’agriculture biologique n’est pas une agriculture simplifiée ou simpliste. Au contraire, elle emploie des méthodes souvent très élaborées.

laitbio.jpg


Une dénomination réglementée et contrôlée

L'agriculture biologique est une signe officiel de qualité. Des cahiers des charges (Règlement CEE 2092/91 modifié et REPAB-F), homologués par l'Union Européenne et l'État français, fixent les règles minimales à respecter au cours de la production, mais aussi lors de la transformation et de l'étiquetage des produits biologiques.

Pour utiliser le terme ''agriculture biologique'' sur leurs produits, agriculteurs et transformateurs doivent s'engager à respecter les règles consignées dans ces cahiers des charges. Ils doivent également soumettre l'ensemble de leurs activités au contrôle d'un organisme certificateur indépendant et agréé par l'état. Il existe actuellement 5 organismes agréés pour le contrôle des unités de production biologique : Anclave, Agrocert, Certipaq, Ecocert, Qualité-France, Ulase.


Des pratiques exigeantes

L'agriculture biologique est un mode de production basé sur l’activité biologique du sol et dans lequel ne sont utilisés ni produits chimiques de synthèses ni engrais solubles.

Les agriculteurs biologistes privilégient des pratiques culturales visant à préserver l’environnement et à garantir le caractère durable de l’activité agricole. Ils veillent au maintien de la fertilité des sols en utilisant les rotations de cultures appropriées, les cultures d’engrais verts, l’épandage de matières organiques provenant d’élevages en AB ou d’apports complémentaires d’engrais organiques ou minéraux autorisés.

Pour lutter contre les parasites, les maladies ou les mauvaises herbes, ils mettent en œuvre des moyens comme le désherbage mécanique, la rotation des cultures, le recours à des espèces ou variétés appropriées et l’utilisation de produits autorisés.

Une garantie officielle pour le consommateur

Pour bénéficier de la mention ''agriculture biologique'', les produits alimentaires doivent être composés d'ingrédients produits, transformés et conditionnées dans des entreprises soumises au contrôle d'un des 6 organismes certificateurs agréés.

La France a adopté un identifiant permettant aux consommateurs d'identifier les produits certifiés

logobio.jpg

Agriculture Biologique : le logo AB. Il appartient au Ministère de l'Agriculture et son utilisation n'est possible qu'après une autorisation de droit d'usage.


Liens associés
Désolé aucun lien associé pour ce thème
Si vous souhaitez suggérer un lien contactez le webmaster