Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

puce_orange.gif
Legumes bio: il faut développer la production

Le 22-10-2008 par G.ASSIE (Chambre d'Agriculture )

La demande en légumes bio qui ne cesses de croître. Le point sur l'installation en maraîchage.

Alors que les ventes sur les marchés de détail ne faiblissent pas, de nouveaux modes de commercialisation se développent, soutenus par des groupes consommateurs, sous le forme de paniers de légumes. Ce développement des circuits de vent directe s'accompagne d'un accroissement de la demande des circuits de vente en gros et demi-gros. Les installations de nouveaux producteurs sur des petites structures ne suffisent pas à combler ce déficit de produit ; ce qui oblige les opérateurs de la filière à faire de plus en plus appel aux importations. Il y a aujourd'hui des opportunités pour se positionner comme fournisseurs de ce marché en plein essor.

Des créations d'entreprise de maraîchage rendues difficiles par les exigences importantes de la production de légumes.

Au delà des difficultés habituelles liées à la création de nouvelles unités de production, les candidats à l'installation en maraîchage biologique doivent faire face à des difficultés propres à la production qu'ils ont choisi.

En premier lieu, il est nécessaire de trouver un site d'installation doté d'une ressource en eau suffisante (pour 1ha de culture maraîchère le besoin en année difficile est évalué à 6000 m3 d'eau). Cela est d'autant plus important qu'obtenir des autorisations pour la réalisation de lacs collinaires devient aujourd'hui plus difficile encore que dans le passé. La production de légumes, en système biologique plus encore qu'en système conventionnel, est grande consommatrice de main d'oeuvre et demande donc une bonne organisation du travail et des capacité d'investissement dans une mécanisation adaptée. Enfin, la mise en place d'équipements spécifiques (tunnels en particulier) est une nécessité pour une sécurisation au moins partielle face aux risques climatiques (grêle, gel) qui pèsent lourdement sur la production de légumes.

 


Des besoins de soutien au développement

Les projets d'installation en maraîchage biologique seraient facilité par l'existence d'aides à l'investissement adaptées en particulier pour du matériel de culture (semoirs, arracheuses,.....) et du matériel de lutte mécanique contre les mauvaises herbes (bineuses mécaniques, thermiques, pailleuses,....) qui permettent de sécuriser le les sytèmes et de simplifier le travail. Bien sur la possibilité de trouver du foncier avec une ressource en eau suffisante reste un facteur essentiel de la réussite de ce type de projet.

Afin de renforcer son soutien au producteurs de légumes biologique, la Chambre d'Agriculture du Tarn vient de mettre en place un accompagnement technique spécifique pour les nouveaux installés afin de leur apporter une aide au démarrage de leur activité. Un programme personnalisé de suivi basé sur des visites et des conseils téléphoniques sera défini au préalable avec chaque producteur. Un bulletin technique maraîchage sera prochainement créé et envoyé régulièrement à tous les producteurs par mail ou fax. L'objectif du bulletin sera de donner de l'information technique d'actualité sur les différentes maladies et ravageurs des cultures légumières.



Liens associés
Désolé aucun lien associé pour ce thème
Si vous souhaitez suggérer un lien contactez le webmaster