Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

puce_jaune.gif
Sylvie LECOQ - temoignage vidéo d'une femme salariée horticole

Le 02-10-2009 par JM. SERIN (ASAVPA )

Sylvie LECOQ – 36 ans est salariée horticole, chef de culture sur le secteur de Lescure d'Albigeois. Elle donne ici des conseils aux autres femmes qui voudraient travailler dans l'agriculture.


Sylvie LECOQ – temoignage d'une femme salariée horticole

Comment êtes-vous arrivée dans l'agriculture ? Et dans cet emploi ?

C'est un peu par hasard, à l'issue de la troisième je voulais m'orienter vers les eaux et forêts et donc je me suis dirigée vers Fonlabour pour obtenir un baccalauréat scientifique à option agricole. Petit à petit, je me suis plus intéressée aux végétaux et j'ai obtenu deux BTS : Amélioration des plantes et technologie des semences, puis Gestion et maîtrise de l'eau. Ensuite, j'ai cherché du travail et j'ai signé un contrat de trois mois en tant que saisonnière, puis Les Serres Ramon m'ont proposé de revenir l'année d'après pour une nouvelle saison et ensuite, j'ai gravi les échelons de saisonnier à salariée avec huit ans d'expérience aujourd'hui.

Quel est votre quotidien dans ce métier ?

C'est un travail agréable à faire, mais qui est physique et contraignant aux niveau des horaires. C'est aussi un travail gratifiant, on voit l'évolution des plantes et on évolue dans un cadre de travail très agréable, on les voit naître et évoluer vers le produit fini qui est présenté à la vente. Le quotidien dans mon métier, commence par la gestion du personnel. Le matin, je choisi de composer les équipes pour répartir les tâches, essentiellement en fonction des affinités et du travail à faire, et aussi en fonction des expériences dans le métier (binôme stagiaire/salarié). Ensuite, j'organise également le travail des saisonniers. Au niveau de la gestion de la serre, je surveille l'arrosage qui est automatisé. Puis, je prépare les commandes, les ventes en gros et au détail pour l'accueil des clients à la serre et je réalise la protection biologique intégrée en effectuant tous les traitements phytosanitaires. Toutes ces tâches sont effectues en fonction de la période de l'année, c'est varié et intéressant.

En quoi est-ce particulier d'être femme et salariée agricole ?

Je suis conjointe d'exploitant et il y avait la nécessité de trouver un salaire à l'extérieur. J'avais un intérêt scientifique pour les plantes qui a été la base pour en faire mon métier. En horticulture, en tant que femme, je suis confronté à la contrainte physique avec la manutention, la marche, et puis il faut utiliser des postures adaptées pour protéger son dos. La particularité d'être une femme est peut-être dans la sensibilité des plantes pour l'assemblage des couleurs, l'aspect esthétique pour la vente.

Quel conseil pourriez-vous donner à une autre femme qui irait travailler dans l'agriculture ?

Il faut être curieuse et active. Il faut savoir mettre sa vie privée un peu entre parenthèse sur une période de l'année, si on est préparée on le vit bien, je ne vois pas que ça pose de problème. C'est aussi un épanouissement personnel qui se ressent dans la vie de famille. Pour choisir le métier horticole, il faut aimer les plantes, aimer bouger et avoir envie de donner pour recevoir aussi, c'est un échange permanent, comme pour tous les métiers. L'horticulture est un métier manuel où l'envie permet de trouver les solutions toute seule.

Quel est le plus grand défi que vous ayez rencontré en tant que femme salariée agricole ?

Celui auquel je pense, c'est d'avoir remplacé mon collègue et d'avoir fait évoluer le poste qui à la base était un poste de manutentionnaire et qui a évolué vers un poste de chef d'équipe. Nous étions deux puis trois et quelques fois on est quatre. En plus, on a fait une évolution technologique avec la PBI, en passant par de la formation et en s'intéressant à ces techniques. Je pense aussi que je suis arrivée au bon moment et je me suis bien entendu avec mes employeurs, ce qui facilite beaucoup le quotidien.

Pour consulter le document, cliquez sur le lien ci-dessous:


(.htaccess ,



Sur le même thème

Infos techniques

Désolé aucun document pour l'instant dans cette rubrique

Les Outils

Désolé aucun document pour l'instant dans cette rubrique