Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

puce_jaune.gif
Travail du sol en agriculture biologique dans le Tarn

Le 17-06-2009 par A. Delaunois - P. Calderan (Chambre d'Agriculture )

Une enquête sur les pratiques pour désherber les parcelles, améliorer la fertilité des sols et réduire les coûts

Maîtrise de l'enherbement, augmentation de la fertilité des sols et réduction des coûts de mécanisation, sont les trois principaux objectifs des agriculteurs biologiques pour le travail du sol. La Chambre d'agriculture du Tarn a donc réalisé une enquête auprès d'une trentaine d'agriculteurs biologiques du département afin de recueillir leurs expériences, leurs témoignages et leurs besoins. Les itinéraires techniques sont très variés : labours chaque année, labours peu fréquents, petits labours (profondeur d'environ 10 à 15 cm), non-labour fixe définitif et couverts végétaux. Ainsi, chez les 30 agriculteurs qui ont répondu volontairement à cette enquête, 33% font du non-labour fixe et 47% font des couverts végétaux. Quelles sont les techniques les plus efficaces en terme de coût, de désherbage et de fertilité des sols ? Ceci reste à préciser.

Pour consulter le document, cliquez sur le lien ci-dessous:

Travail du sol en agriculture biologique dans le Tarn
( , 608.88 Ko )